Suite à la lecture d'un si joli trouble et à la sortie de 50 nuances de Grey au cinéma,   je me suis penchée un peu sur la vague " New adult" qui semble sévir chez les libraires.

On connaissait la Young Adult qui s'adressait aux lecteurs de 14-20 je dirais, avec des titres allant de la romance à la dystopie. Certains ont d'ailleurs fait l'objet de parution chez les adultes aussi : Ex : Si je reste, la trilogie du chaos de Patrick Ness...

Voici maintenant la New adult ( Qu'est ce que cela m'agace ces appelations en anglais...) : couverture suggestive, 4ème de couverture pleine de promesses de romance torrides.

7774052089_intrepide-de-s-c-stephens-fait-partie-des-romans-new-adult-de-la-rentreeCe nouveau segment d'édition semble s'adresser à un lectorat entre 20-30 ans (et oui je suis encore hors catégorie). Celle qui a grandit avec Quatre filles et un jeans et Vampire Diaries et qui voudrait éléver le niveau. Enfin, élever le niveau, pas sur.

On pourrait se dire qu'il suffit de passer chez les adultes pour sauter le pas, mais voilà la midinette est friande de romantisme. Et puis avant de sauter directement dans le Marc Levy, elle aimerait bien qu'on lui parle un peu de ses préoccupations quotidiennes : l’angoisse de devenir adulte avec les responsabilités que cela implique ( appart', boulot, diplôme), la sexualité ( dans le Young adult on parle de la romance surtout à partir du premier baiser, et parfois de la perte de la viriginité mais cela reste très chaste), trouver sa place parmi les autres. Tout ce qu'elle trouve finalement dans les séries TV , Girls par exemple, ou Les frères Scott.

La lectrice majeure est interressante car elle tient les cordons de la bourse et decide donc de ses propres achats. Un vrai filon pour les  éditeurs car cela leur permet de toucher deux publics : la fille et la mère ! Cette dernière desertant souvent la lecture au profit des series TV, c'est un bon moyen de les ramener dans leur giron.

Comme pour la Young adult, on trouve différentes catégories. Pour le fun j'ai chercher qqles titres, ils sont éloquents !

N'attendez pas de moi que je l'ai lu, c'est définitevement pas ma came ou alors vraiment parce que c'est les vacances ou que j'ai le moral dans les chaussettes.

Les culculs la praline : Falling T1 : te succomber / Drew et Fable : une semaine avec lui

Les osé, osés : Enfièvre moi / Bad Boy / Unbreakme/ la tentation de Lila et Ethan/ Addicted to you

la bit lit :Night school, la saga Chasseuse de la nuit, la saga Anita Blake

La chick lit :Colocs ( et plus) / Fangirls