C_Plus-jamais-sans-elle_8377

Plus jamais sans elle Mikael Ollivier     Seuil

Quand son père lui demande ce qu'il veut pour son anniversaire Alan répond : " ma mère". Cette femme, pourtant il n'y a jamais vraiment pensé. Son père n'en  dit jamais rien. C'est le seul tabou dans leur relation harmonieuse de père et fils. Pourtant ce cadeau, son père va lui faire. Le voilà donc à 18 ans, à Londres prêt à sonner à la porte de cette femme dont il ne sait rien.

De l'autre coté de la porte,  Elena s'apprête à faire ses bagages et à prendre la route. Elle n'est pas une femme ordinaire. C'est une solitaire. Sans attache, sans famille. Cela correspond à son mode de vie, son travail. Un travail dangereux qui implique des déplacements en Europe, une arme et des employeurs pas toujours honnêtes. Mais le vrai danger pour elle, c'est peut-être ce qui l'attend derrière la porte à laquelle on vient de sonner.

A des kilomètres, un homme visse un silencieux sur son pistolet. Il a une cible, une femme. Elle fouille depuis de semaines, met son nez là où il ne faut pas. Dans le contrat on ne fait pas mention d'un gamin. Mais qu'importe ? Des balles, il en a plein son chargeur.

Un roman que j'avais pris pour une histoire d'ado qui veut retrouver sa mère biologique, et qui cache un thriller digne de la série ALIAS. ça se lit bien, vite et ça plaira aux ados, si tant est qu'ils ne se laissent pas induire en erreur par la couverture un peu girly, je trouve. Sans parler du titre guimauve !